Féminisation Vocale – Masculinisation Vocale

| | Féminisation Vocale – Masculinisation Vocale
Féminisation Vocale – Masculinisation Vocale2021-06-29T13:52:06+00:00
La Presse – Septembre 2020 – Modifier sa voix, c’est possible

Rôle de l’orthophonie dans la démarche d’affirmation de genre

La démarche d’affirmation de genre est une démarche dans laquelle l’orthophonie a son rôle à jouer. Dans la majorité des cas, un(e) orthophoniste est consulté(e) dans le cadre de la féminisation vocale (MtF). Mais une consultation en voix est tout aussi indiquée pour la masculinisation vocale (FtM). Le terme de féminisation/masculinisation de la voix est souvent employé bien que l’accompagnement en orthophonie va bien au-delà de la simple dimension vocale. La vidéo ci-dessus apporte quelques éléments d’information à ce sujet.

Pourquoi l’hormonothérapie ne suffit-elle pas à féminiser la voix?

Au niveau physiologique, il existe de nombreuses différences entre un larynx masculin et féminin. Les changements les plus marquants s’initient à la puberté, sous l’effet des hormones, au moment de la mue vocale. À ce moment, chez les hommes, les cordes vocales (qui demeurent des muscles) se développent. Elles gagnent en masse sous l’effet hormonal et le larynx se développe. Ceci aura pour conséquence une fréquence vocale plus basse. Chez les femmes, les cordes vocales demeurent plus fines (entre autres), le larynx se développe autrement, ce qui engendre une tonalité vocale plus élevée.

Une fois la démarche d’affirmation de genre entamée et lors de la mise en place de l’hormonothérapie, il n’y aura pas de réels changements au niveau des cordes vocales chez les femmes transgenres (MtF). Ainsi la fréquence vocale demeurera inchangée suite à la prise d’hormones féminines. Il est alors nécessaire d’utiliser diverses techniques afin d’adapter la voix, le discours, etc., et de se rapprocher de l’idéal vers lequel l’on veut tendre.

Chez les hommes transgenres (FtM), la prise d’androgènes développera la masse musculaire des cordes vocales. Ceci peut avoir un effet direct sur la fréquence vocale qui sera plus grave, même si ce n’est pas toujours le cas.

Cependant, la fréquence n’est clairement pas le seul indicateur de genre et n’en est pas l’élément principal!   

Pourquoi entamer une thérapie en orthophonie ?

Le suivi orthophonique pour féminisation ou masculinisation vocale aura pour but de vous accompagner et vous conseiller dans l’attribution des différents paramètres de la voix espérée. Rappelons que la tonalité vocale n’est pas le seul aspect à travailler. Les études s’accordent sur l’importance d’autres aspects dans la perception et l’identification d’un genre. En effet, les aspects langagiers et non-verbaux sont essentiels.  Ainsi, en orthophonie, nous identifierons les aspects les plus importants pour vous et avec vous. Nous vous aiderons à les développer et à vous les approprier de manière sécuritaire. Il est en effet de notre devoir de s’assurer que vous ne fragiliserez pas votre appareil vocal en travaillant votre voix et parole, en évitant toutes tensions, irritations ou lésions ultérieures (comme par exemple des nodules).

Des thérapies en téléorthophonie sont possibles pour les évaluations et suivis en voix.


Associations

Site internet

Facebook

Twitter

Site internet

Facebook

Twitter