Déglutition atypique (TOM)

| | Déglutition atypique (TOM)
Déglutition atypique (TOM)2019-02-11T18:00:05+00:00

Qu’est-ce que le trouble de la déglutition atypique ?

La déglutition atypique est souvent soupçonnée en premier lieu par les dentistes ou orthodontistes. Elle réfère à un mouvement inadéquat de la langue lors de la déglutition, considéré immature à partir de l’âge d’environ 7 ans. Différents indices sont repérables tels que : 

  • la respiration buccale,
  • une mauvaise position linguale lors de l’articulation de certains sons (t/d/n/gn/l….)
  • le déplacement des dents.

Selon le déséquilibre musculaire, les articulés dentaires peuvent présenter différentes déformations. Nous pouvons citer par exemple les incisives supérieures trop avancées, l’arcade dentaire inférieure trop avancée, des béances…

Il est aussi appelé déglutition infantile, trouble oro-myofonctionnel (TOM) ou propulsion linguale.

À partir de quel âge ?

Le passage de la déglutition infantile à la déglutition adulte se fait généralement vers 6-7 ans. Chez 30 à 40% de la population, cette transition ne s’effectue pas. L’orthophoniste est le professionnel qui évalue la présence ou non d’un trouble de la déglutition.  Si le trouble est confirmé, une rééducation est entamée.

Dans le cadre d’une rééducation en orthophonie pour un trouble d’articulation, il est parfois nécessaire de rééduquer en premier lieu la déglutition. En effet, cette dernière peut être source du trouble articulatoire.

Évaluation du trouble orofacial-myofonctionnel

Il existe divers degrés dans la sévérité de la déglutition atypique. Lors de l’évaluation, nous évaluons le tonus musculaire et observons l’existence de déséquilibres au niveau de la sphère orofaciale dont l’impact le plus flagrant est le déplacement des dents et la déformation des articulés dentaires. Nous regardons l’anatomie, la fonction de la déglutition, la mastication, les mauvaises habitudes orales et l’articulation.

Conséquences d’une déglutition atypique

Il est important d’identifier un trouble oro-myofonctionnel car, outre les conséquences négatives que cela peut engendrer au niveau de la santé buccale et sur l’Articulation-Temporo-Mandibulaire (ATM), il pourrait compromettre la réussite d’un traitement orthodontique ou bien le ralentir. En effet, le traitement en orthodontie vient remettre en place les dents mais si les déséquilibres persistent et que nous ne corrigeons pas les mauvais  placements et mouvements de langue, les dents risquent de se déplacer à nouveau.

Rééducation en orthophonie de la déglutition atypique

Le principe même de la rééducation en déglutition atypique est la prise de conscience du patron moteur en place (mauvaises habitudes et du mauvais geste de déglutition),  apprendre la bonne manière d’effectuer la déglutition, d’éliminer les mauvaises habitudes et remplacer le mauvais geste de déglutition par le bon geste et en faire une habitude. L’objectif est donc l’automatisation de bon schème moteur de la déglutition.

Nous proposons ainsi un programme d’exercices quotidiens personnalisé. Il s’agit d’un suivi individualisé nécessitant une pratique régulière et constante afin de maximiser l’évolution. Une bonne implication dans le suivi est indispensable à la réussite de la rééducation.